Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Maintenant après toi

Maintenant après toi

Maintenant, après toi… ayant atteint
une rime appropriée
et un exil, les arbres rectifient leur posture
et rient.
C’est l’été de l’automne… comme des vacances
hors saison, une trouée dans le temps,
une interruption du chant.

Été de l’automne, regards circulaires des jours
sur un jardin luxuriant aux fruits verts, 
sur un conte inachevé :
deux mouettes demeurent en nous qui volent, 
du lointain au lointain.

Le soleil rit dans les rues et les femmes 
sorties, rieuses rieuses de leurs lits,
se baignent dans leur soleil intérieur, nues, nues.
C’est l’été de l’automne qui vient
 d’un temps en plus, nouveau.

L’été de l’automne me retient et te retient : 
Attendez ! 
Un épilogue différent, plus beau,
vous attend peut-être
à la station de métro.
Un autre prologue est peut-être
entré au café sans ressortir derrière vous.
Un discours amoureux a peut-être
pris du retard au courrier.

Maintenant, après toi… ayant atteint
une rime adéquate
et un exil, les arbres rectifient leur posture
et rient . 
Je te désire et te désire quand tu te baignes
de loin, dans ton soleil. C’est l’été de l’automne,
comme des vacances hors saison.
Nous apprendrons que c’est une saison
qui défend sa raison d’être
et un amour légendaire… heureux.

Le soleil rit de nos sottises et rit.
Je ne reviendrai pas et tu ne reviendras pas !

Extrait de « Comme des fleurs d'amandier ou plus loin »

Photo © John H Darch (cc-by-sa/2.0)

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Poésie
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Sur cette terre...

Sur cette terre...

Sur cette terre, il y a ce qui mérite vie : l’hésitation d’avril, l’odeur du pain à l’aube, les...

1 mai 2021
Maintenant après toi

Maintenant après toi

Maintenant, après toi… ayant atteintune rime appropriéeet un exil, les arbres rectifient leur...

3 mai 2021
Si tu n'es pas pluie ...

Si tu n'es pas pluie ...

Si tu n'es pas pluie, mon amour,Sois arbreFécond...Sois arbre.Et si tu n'es pas arbre, mon...

3 mai 2021
Ciel bas

Ciel bas

C’est un amour qui va sur ses pieds de soie,Heureux de son exil dans les rues.Un amour petit et...

12 mai 2021
Rien que la lumière

Rien que la lumière

Rien que la lumière.Je n’ai arrêté mon chevalque pour cueillir une rose rougedans le jardin...

13 mai 2021
La voix des collines s'enroue...

La voix des collines s'enroue...

La voix des collines s’enroueau fond de votre gorge : la nuitdoit avoir blesséson écho.Les...

14 mai 2021