Menu icoMenu232White icoCross32White

Retour
Aeham AHMAD

Aeham AHMAD

Music for hope

Aeham Ahmad a grandi en tant que réfugié palestinien dans le camp de réfugiés syrien de Yarmouk à Damas. Dès l'âge de cinq ans, il a appris à jouer du piano, d'abord au conservatoire de Damas, puis de 2006 à 2011, il a étudié à la faculté de musique de l'université Baas de Homs. Depuis 2013, Yarmouk était disputé par les différentes parties de la guerre civile. Au fil des actes de guerre, du siège et de la faim, la population a été décimée, passant de 150 000 à 16 000 habitants en 2015. Pendant cette période, il transporte son piano sur une remorque ou un pick-up et se produit dans les rues et les lieux publics. Les vidéos de ces performances, souvent avec des enfants comme public, ont été partagées sur les réseaux sociaux et son histoire a bénéficié d'une couverture médiatique internationale.
Après la prise du camp de réfugiés par les combattants de l'État islamique en avril 2015, ceux-ci ont détruit son piano lors d'une inspection. Dans cette situation, il a décidé de quitter sa maison. Il a fui Yarmouk le 2 août et est arrivé en Allemagne via Izmir, Lesbos et la route des Balkans en septembre 2015.
En 2015, il a reçu le prix international Beethoven pour les droits de l'homme, la paix, la liberté, la réduction de la pauvreté et l'inclusion, qui a été décerné pour la première fois à Bonn. Il a fait ses premières apparitions en Allemagne lors d'un concert pour les réfugiés et les bénévoles à Munich en octobre 2015 ainsi qu'un concert de bienfaisance pour l'aide aux réfugiés de Bochum avec l'orchestre symphonique de Bochum. Depuis, il a donné de nombreux concerts dans toute l'Europe et au Japon.
Son autobiographie "Und die Vögel werden singen" a été publiée à l'occasion de la Foire internationale du livre de Francfort en octobre 2017. Elle a été traduite dans différentes langues et publiée en Grande-Bretagne, en Amérique, en France, en Italie et aux Pays-Bas...

Site internet : www.aeham-ahmad.com
Réseaux sociaux : Facebook

Interview sur France 24 le 09/04/2018

Aeham AHMAD est aussi l'auteur du livre "Le pianiste de Yarmouk"

Pour l'inviter :

Documents
icoPaperclip32Dark Demande intervention Aeham AHMAD Anglais Allemand.pdf
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Musique
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Stereo 48

Stereo 48

HistoireStereo 48 est un groupe de danse palestinien fondé par quatre break-dancers de la ville...

9 septembre 2022
Duniana El-Umoure

Duniana El-Umoure

Duniana El-Umoure, artiste palestinienne et étudiante à la faculté des Beaux-Arts à l'université...

6 août 2022
Chœur Amwaj de Palestine

Chœur Amwaj de Palestine

Description du projetAmwaj (nom arabe pour " vagues ") est un programme éducatif pour les...

5 juin 2022
Wissam NASSAR

Wissam NASSAR

PhotographeWissam Nassar, un photojournaliste né à Gaza qui travaille dans l'enclave côtière...

19 février 2022
Taqi SPATEEN

Taqi SPATEEN

"Le graffiti est un outil de résistance en Palestine."Pour l’artiste palestinien Taqi Spateen,...

17 janvier 2022