Menu icoMenu232White icoCross32White

Retour
BASHAR MURKUS

BASHAR MURKUS

Théâtre - Metteur en scène et écrivain

Bashar Murkus, né en 1992 à Kufer Yasif dans le nord de la Palestine occupée, est un metteur en scène de théâtre et écrivain palestinien basé à Haïfa. Il a débuté sa carrière théâtrale après avoir obtenu sa licence du département de théâtre de l'Université de Haïfa en 2011. Murkus est un membre fondateur de l'Ensemble Khashabi et, depuis 2015, il est le directeur artistique du Théâtre Khashabi, un théâtre palestinien indépendant basé à Haïfa. Ses œuvres ont été mises en scène dans des théâtres à Bruxelles, Genk, Gand, Anvers, Berne, Dublin, Marseille, Paris, Tunis, Berlin, Hanovre et New York. Il enseigne également le théâtre et la mise en scène dans diverses institutions académiques et artistiques à Haïfa et en Europe.
Depuis 2011, Murkus a mis en scène près de 20 productions théâtrales, exprimant ses visions artistiques, politiques, sociales et humanistes profondes et offrant un aperçu théâtral intense de la culture palestinienne contemporaine. Ces productions sont le résultat de projets de recherche collaborative profonds et étendus, engageant des acteurs, des universitaires, des concepteurs et des musiciens qui explorent des thèmes sociaux, politiques et philosophiques complexes. Le langage performatif de Murkus est très sensuel, et se fonde non seulement sur le théâtre écrit, mais aussi sur le son, des images visuelles stupéfiantes, des allusions intertextuelles provocantes à des drames canoniques et des gestes et mouvements corporels. C'est du théâtre post-dramatique à son meilleur. Murkus crée des mondes fictionnels immersifs et empathiques, construits et brisés en fragments, en faisant appel à la vulnérabilité humaine universelle des spectateurs.
En 2014, Murkus a monté "Le temps parallèle" au théâtre Al-Midan de Haïfa, mettant en scène la question très controversée des prisonniers politiques palestiniens emprisonnés dans les prisons israéliennes. Cette production a provoqué des remous au sein de la droite israélienne, aboutissant à une réduction dramatique du budget du théâtre Al-Midan. Elle marque un tournant dans l'histoire du théâtre palestinien contemporain et son impact sur la politique culturelle actuelle. La municipalité de Haïfa s'est ralliée à la décision du ministère de la culture et a entièrement coupé les vivres au théâtre, entraînant la paralysie complète de ce dernier. "Le temps parallèle" a encouragé les artistes palestiniens à l'indépendance culturelle, en prenant la responsabilité de leur production pour assurer la liberté et l'indépendance de leurs cultures, en surmontant la censure et la suppression par les politiques israéliennes qui tentent d'influencer ou d'empêcher leur travail d'être mis en scène. Les théâtres "Murkus" et "Khashabi" sont des représentants irréprochables du théâtre palestinien indépendant.

Contact : bashar.murkus@gmail.com

Site web : www.basharmurkus.org

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Théâtre
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Wissam NASSAR

Wissam NASSAR

PhotographeWissam Nassar, un photojournaliste né à Gaza qui travaille dans l'enclave côtière...

19 février 2022
Taqi SPATEEN

Taqi SPATEEN

"Le graffiti est un outil de résistance en Palestine."Pour l’artiste palestinien Taqi Spateen,...

17 janvier 2022
Aeham AHMAD

Aeham AHMAD

Music for hopeAeham Ahmad a grandi en tant que réfugié palestinien dans le camp de réfugiés...

15 janvier 2022
Dena MATTAR

Dena MATTAR

Mes peintures représentent le monde que nous avons laissé après la guerre qui a détruit tous les...

8 janvier 2022
Taysir BATNIJI

Taysir BATNIJI

photographie - vidéo - installations - objets - dessins - peintures - performancesNé à Gaza,...

30 décembre 2021
Ramzi ABUREDWAN

Ramzi ABUREDWAN

"Musicien, compositeur et chef d'orchestre, Ramzi Aburedwan circule avec une grande aisance...

21 décembre 2021