Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Pour l'amour de Bethléem

Pour l'amour de Bethléem

ma ville emmurée

La devise de Véra Baboun est : « De la souffrance, apprendre à faire naître la grâce. » Cette professeure d'université a vu sa vie bouleversée en 1980, lors de l'arrestation de son mari, militant palestinien, par les Israéliens, puis de sa mort. Elle va alors ériger en règle de vie le fait d'emprunter des chemins nouveaux, de relever trois défis : se battre pour son pays, pour sa ville, pour les femmes. Son héroïne, que lui contait son grand-père, c'est Shéhérazade, qui accomplit son destin grâce au courage, à l'éducation, à la sagesse. Elle veut porter ce combat pour toutes les femmes du monde. En tant que maire de Bethléem, elle sait que les murs qui enferment sa ville risquent d'enfermer les habitants en eux-mêmes, de les transformer en exilés de l'intérieur. Plus on enferme, plus on radicalise. Elle veut elle, briser ces murs. Dans son enfermement, elle arrive à s'adresser à l'humanité entière. Elle se bat pour défendre la vie quotidienne des habitants, négocier sans relâche l'accès à l'eau, à l'électricité, au retraitement des déchets... Si elle reconnaît les points faibles de la société palestinienne, elle est aussi déçue par les grands hommes politiques qui sont venus dans sa ville (Barak Obama, David Cameron...) A l'exception du pape François qui a prononcé des paroles de reconnaissance, celle dont son peuple a besoin.

Éditeur BAYARD ÉDITIONS

ISBN 9782227489363 - 2016  - 250 pages - 190 x 145 mm - 15,90 € - français

Vera BABOUN, Auteur

Philippe DEMENET, Journaliste

Site Web https://www.bayard-editions.com/religions-et-sciences-humaines/sciences-humaines/societe/pour-lamour-de-bethleem

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Témoignage Essai
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Nos larmes ont la même couleur

Nos larmes ont la même couleur

Deux mères, chacune orpheline d'un fils tué.L'une est israélienne, l'autre est...

8 février 2021
Naplouse, Palestine

Naplouse, Palestine

Portraits d'une occupationJ'ai écrit Naplouse, Palestine entre septembre 2015 et juillet 2017,...

12 février 2021
Nakba

Nakba

Pour la reconnaissance de la tragédie palestinienne en IsraëlEn 1948, 750 000 Palestiniens sont...

12 février 2021
Antisémite

Antisémite

« Rien ne justifie ce torrent de boue déversé sur lui »Préface de Michel WieviorkaL'antisémite....

12 février 2021
Palestine-France Quand les jeunes résistent

Palestine-France Quand les jeunes résistent

Regards croisésSalah Hamouri est né à Jérusalem en 1985. Pour avoir eu soi-disant « l'intention...

12 février 2021
Mémoires d'un village palestinien disparu

Mémoires d'un village palestinien disparu

« Nous sommes seuls de manière accablante. S'il n'y avait pas eu ces fouilles pleines de pièges,...

1 avril 2021