Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Description géographique, historique et archéologique de la Palestine

Description géographique, historique et archéologique de la Palestine

Victor GUÉRIN - Auteur

Paris, Imprimerie Nationale – 1862 – 7 volumes

Volumes 1-3  : Judée
Volumes 4-5 : Samarie
Volumes 6-7 : Galilée

Explorateur chronomaniaque (il note son horaire d'arrivée et de départ pour chaque lieu visité !) et minutieux Victor Guérin a publié, entre 1868 et 1880, une « Description Géographique Historique et Archéologique de la Palestine » en sept tomes.
Des centaines de villes et villages sont ainsi décrits avec précision, notamment en ce qui concerne l'appartenance religieuse des habitants.
Il relate ainsi son passage à Peki’in le 4 Septembre 1875, à dix heures :

Bekeia’
Ce village, situé à 586 mètres au-dessus de la mer, est adossé à une montagne élevée et domine lui-même d’une centaine de mètres environ la vallée que je viens de signaler. Il possède deux sources excellentes, qui ont dû attirer de tout temps en cet endroit une population plus ou moins considérable. Celle qui l’habite aujourd’hui se compose de 6oo individus, Druses, Grecs unis et Grecs schismatiques, auxquels il faut ajouter quelques familles juives, qui prétendent descendre des anciens habitants du pays. À cette population fixe viennent se joindre chaque année, pendant l’été, plusieurs centaines de Juifs, qui émigrent d’ordinaire de Tibériade à Bekeia’ pour y passer la saison la plus chaude. Originaires, pour la plupart, de l’Europe, ils sont heureux de retrouver en ce lieu ces derniers rejetons indigènes de leur antique souche nationale ; en outre, ils échappent ainsi aux excessives chaleurs de Tibériade.

Il observe au microscope la Palestine à ce moment charnière qui voit une présence juive multiséculaire, qui cohabitait avec des tenants d'autres religions tout aussi enracinés dans cette terre, confrontée à l'arrivée des premiers sionistes dont le projet est de transformer la Palestine en Israël, une terre réservée au "peuple juif".

Victor GUÉRIN ne nous dit pas si les juifs de Tibériade de 1875 relevaient de l’Ancien Yichouv ou du Nouveau. Mais après une centaine d’années de sionisme Péki'in n’abrite plus en 2019 ni juifs ni « grecs », mais seulement des arabes … L’ancienne lignée des Zinatis n’y conservait en 2018 qu’une dernière représentante fort âgée . Elle y revendiquait une présence continue de deux millénaires… Symbole de l'anéantissement par le sionisme de la communauté des Moustarabim, les juifs arabisés.

Certains volumes numérisés sont accessibles en ligne, cf. exemple de Bekeia’ ci-dessus. La BNF et les bibliothèques universitaires (Strasbourg) en disposent. L'IMA possède la réimpression réalisée en 1969.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Documentaire Histoire
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Chroniques de Jérusalem

Chroniques de Jérusalem

Guy Delisle et sa famille s'installent pour une année à Jérusalem. Mais pas évident de se...

8 février 2021
Atlas des Palestiniens

Atlas des Palestiniens

Un peuple en quête d'un État120 cartes et infographies mises à jour pour comprendre l'histoire...

8 février 2021
Sur les murs de Palestine

Sur les murs de Palestine

Filmer les graffitis aux frontières de DheishehLe graffiti palestinien a une histoire et des...

12 février 2021
Jérusalem 1900

Jérusalem 1900

La ville sainte à l'âge des possiblesL'histoire de Jérusalem à la fin de l'Empire ottoman a...

12 février 2021
Jérusalem

Jérusalem

Histoire d'une ville-monde des origines à nos joursJérusalem n'est pas un champ clos sur lequel...

12 février 2021
Histoire du Proche-Orient contemporain

Histoire du Proche-Orient contemporain

Retraçant l'histoire du Proche-Orient au XX e siècle en portant le regard sur les sociétés,...

12 février 2021